Chères Marseillaises,
chers Marseillais

Le 27 janvier s’est tenu le dernier conseil municipal de la mandature actuelle. Une page se tourne. Les élections des 15 et 22 mars prochains doivent, dès lors, être le moment d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire de notre ville. Surtout, elles doivent être l’occasion d’élire une nouvelle équipe désireuse à la fois de parer aux urgences auxquelles Marseille fait face afin de restaurer ses fonctions vitales et, en parallèle, bâtir une stratégie ambitieuse de long terme pour replacer Marseille au centre du monde.

Car les enjeux sont nombreux. Logement, propreté, écologie, sécurité, écoles, transports, emploi, culture, etc. : la nouvelle équipe municipale devra prendre à bras le corps une myriade de défis pour préparer l’avenir et, simultanément, répondre aux multiples dysfonctionnements du quotidien, et ce avec l’éducation comme fil rouge. Car j’en suis convaincu : tout part de l’école !

Seule une équipe peut porter ce projet ambitieux. Celle que je conduis est composée de femmes et d’hommes compétents et engagés, pour la grande majorité issus, comme moi, de la société civile et donc étrangers aux appareils politiques qui ont trop longtemps privé Marseille de son destin exceptionnel. Autrement dit, une équipe plurielle pour une ville unie !

Parce que c’est la terre où je suis né, où j’ai grandi, où j’ai effectué mes études et où j’exerce encore la médecine, où s’enracine mon histoire personnelle et professionnelle, Marseille est en moi et coule dans mes veines. C’est pour cela que j’ai décidé de m’engager dans une voie – celle de la vie politique – que je n’avais jamais empruntée auparavant.

Marseillais entre tous, médecin et universitaire, créateur d’Aix-Marseille Université, la plus grande université francophone du monde, je suis un bâtisseur et je veux transformer notre ville : la rendre plus agréable au quotidien pour ses habitants et la faire rayonner aux yeux du monde. Je veux que les Marseillaises et les Marseillais éprouvent à nouveau la fierté de vivre dans la plus belle ville de Méditerranée !

Parce que la nouvelle équipe municipale ne pourra agir seule sur aucun chantier, la future gouvernance de Marseille devra privilégier la concertation et le dialogue. Ces dernières années, le fil de la confiance entre nos concitoyens et la municipalité a été rompu. Nous devons dès lors remettre la Mairie au service des Marseillaises et des Marseillais.

Les 15 et 22 mars prochains, certainement plus que dans les autres villes de France, Marseille a rendez-vous avec son destin. Mon équipe et moi vous proposons de nous faire confiance et de mettre toute notre expérience, notre énergie et notre passion à votre service.

Renouons avec la grande Histoire de Marseille et offrons-lui le visage qu’elle mérite !

YVON BERLAND

CANDIDAT DE LA SOCIÉTÉ CIVILE À LA MAIRIE DE MARSEILLE, SOUTENU PAR LREM

PROFESSEUR DE MÉDECINE

ANCIEN PRÉSIDENT D’AIX-MARSEILLE UNIVERSITÉ

Télécharger le pdf